Focus produit : les sushis !

Les sushis sont des plats japonais traditionnels qui se composent généralement de riz vinaigré, de poisson cru ou de fruits de mer, et de légumes, roulés dans des feuilles d'algue (généralement Nori) ou servis en morceaux. Voici les étapes de base pour faire des sushis :

  • Préparation du riz : Le riz est nettoyé et cuit à la vapeur. Une fois cuit, il est refroidi et mélangé avec du vinaigre de riz, du sucre et du sel pour donner au riz sa saveur caractéristique.

  • Préparation des ingrédients : Les ingrédients tels que le poisson cru, les fruits de mer et les légumes sont préparés et coupés en morceaux de taille appropriée.

  • Roulement : Les ingrédients sont disposés sur une feuille d'algue (nori) avec une couche de riz. La feuille d'algue est ensuite roulée avec les ingrédients à l'intérieur pour former un rouleau.

  • Coupage : Les rouleaux sont coupés en morceaux d'environ 1,5 cm d'épaisseur pour servir.

Il existe de nombreux types de sushis différents, certains sont roulés avec des ingrédients à l'intérieur, tandis que d'autres sont servis en morceaux. Il y a aussi des sushis qui sont cuits, comme les sushis grillés à l'aide d'un grill à charbon de bois, d'autres sont crus comme les sushis de poisson cru (sashimi).

Il existe également des sushis végétariens qui peuvent être faits avec des ingrédients tels que les légumes, les champignons ou les tofu.

Il est important de rappeler que la préparation des sushis nécessite une hygiène et une fraîcheur rigoureuse des ingrédients pour éviter tout risque de maladie. Il est donc important de s'assurer de l'origine et de la fraîcheur des ingrédients utilisés pour les sushis.

Les sushis sont faits à base de poisson gras est-ce qu'un vin blanc sec viendrait contrebalancer ?

Un vin blanc sec peut effectivement contrebalancer les saveurs grasses et riches des sushis faits à base de poisson gras tels que le saumon ou le thon. Les vins blancs secs ont généralement une acidité élevée qui peut aider à couper à travers la graisse et à nettoyer le palais entre chaque bouchée. Les vins blancs secs tels que le Riesling, le Sauvignon Blanc et le Pinot Grigio ont des saveurs fraîches et citronnées qui peuvent se marier parfaitement avec les sushis à base de poissons gras.

Il est important de noter que les vins blancs secs qui ont des arômes délicats pourraient être masqués par les ingrédients épicés utilisés dans les sushis. Il est donc préférable de choisir un vin blanc sec qui a des arômes plus marqués pour qu'il puisse se marier avec les ingrédients des sushis.

Il est également important de rappeler que les accords met-vin sont avant tout une question de goût personnel, il est donc important d'expérimenter différents types de vins pour trouver celui qui vous convient le mieux.

Pour les sushis végétariens ou à base de poisson blanc, quel vin est à favoriser ?

Pour les sushis végétariens ou à base de poisson blanc, vous pouvez opter pour des vins blancs secs légers et fruités tels que les vins Riesling, Pinot Grigio ou Sauvignon Blanc. Ces vins ont une acidité élevée et des arômes de fruits frais qui peuvent se marier parfaitement avec les ingrédients végétariens ou les poissons blancs utilisés dans les sushis.

Il est également possible de choisir des vins effervescents tels que les vins mousseux ou les saké pour accompagner les sushis végétariens ou à base de poisson blanc. Les bulles aident à nettoyer le palais entre chaque bouchée, tandis que leur acidité vient contrebalancer la douceur du riz et la saveur légère des ingrédients.

Il est important de noter que les vins rouges légers tels que le Pinot Noir ou le Gamay peuvent également être appréciés avec les sushis végétariens ou à base de poisson blanc. Ils ont des tannins légers qui ne vont pas masquer les saveurs subtiles des ingrédients.

Encore une fois, il est important de rappeler que les accords met-vin sont avant tout une question de goût personnel, il est donc important d'expérimenter différents types de vins pour trouver celui qui vous convient le mieux.

Comment est fait le saké ?

Le saké est un alcool produit à partir de riz, d'eau et de koji, un champignon appelé Aspergillus oryzae. La production de saké est un processus complexe qui comprend plusieurs étapes :

  • Préparation du riz : Le riz est nettoyé, puis trempé dans l'eau pendant plusieurs heures. Il est ensuite cuit à la vapeur pour le rendre plus facile à travailler.

  • Koji : Le koji est ajouté au riz cuit pour commencer le processus de fermentation. Le koji contient des enzymes qui convertissent les glucides en sucre, qui à son tour sera converti en alcool par les levures.

  • Fermentation : Le mélange de riz, de koji et d'eau est placé dans des cuves de fermentation. Il est alors laissé fermenter pendant plusieurs semaines, pendant lesquelles les levures convertissent le sucre en alcool et en acide.

  • Filtration et clarification : le saké est ensuite filtré pour enlever les résidus solides. Il est ensuite clarifié pour enlever les impuretés et lui donner une apparence limpide.

  • Embouteillage : le saké est finalement embouteillé et prêt à être consommé.

Il existe différents types de saké, certains sont filtrés plusieurs fois et ont une teneur en alcool plus élevée, d'autres sont filtrés moins souvent et ont une teneur en alcool plus faible. Il y a aussi des sakés qui ont été légèrement chauffés pour améliorer leur saveur, et d'autres qui ont été conservés à basse température pour préserver leur fraîcheur.

Il existe également des sakés qui ont des arômes et des saveurs plus marquées en fonction de la qualité et de la variété de riz utilisé et de la méthode de production.